iPhone 12: la FDA affirme que le risque d'interférence MagSafe avec les pacemakers est faible

Plus tôt cette année, des médecins aux USA ont constaté que les iPhone 12 peuvent "potentiellement inhiber la thérapie salvatrice chez un patient" en raison du système MagSafe causant des interférences magnétiques avec des dispositifs médicaux implantables, comme les pacemakers.



La Food and Drug Administration (FDA) a annoncé cette semaine que bien que certains nouveaux téléphones cellulaires, montres intelligentes et autres appareils électroniques avec aimants puissent affecter temporairement le fonctionnement normal des dispositifs médicaux implantés, tels que les pacemakers et les défibrillateurs implantables, le risque pour les patients est "faible". La FDA a ajouté qu'elle n'est "au courant d'aucun événement indésirable associé à ce problème pour le moment".


Cependant, la FDA a conseillé aux patients ayant des dispositifs médicaux implantés d'envisager de prendre les précautions suivantes :


  • Maintenir les appareils électroniques grand public, tels que certains téléphones portables et montres connectées, à une distance de 15 cm des appareils médicaux implantés

  • S’abstenir de transporter des appareils électroniques grand public dans une poche située au-dessus du dispositif médical

  • Parlez à votre prestataire de soins de santé si vous avez des questions concernant les aimants dans les appareils électroniques grand public et les dispositifs médicaux implantés


Il est bon de rappeler qu’Apple a reconnu que d’éventuels problèmes peuvent exister entre les aimants des iPhone 12 et les pacemakers. Apple a publié un document d’assistance sur son site quelques jours après la première étude.


Vous trouvez le sujet intéressant ? Partagez la news !


Abonnez-vous sur la page FaceBook et Twitter d'AppleGeek !

8 vues0 commentaire