• Franck

Ce que vous devez savoir sur la puce M1

Apple a officiellement annoncé son premier processeur spécialement conçu pour le Mac, baptisé M1. La puce M1 présente une conception à 8 cœurs, un puissant Neural Engine et un processeur graphique, offrant des améliorations spectaculaires en termes d'efficacité et de performances pour le Mac.


Voici les choses que vous devez savoir sur la nouvelle puce M1.

Le Mac utilise des processeurs Intel depuis 2006, mais la transition vers Apple Silicon signifie que le Mac utilisera ses propres processeurs. Ceci est similaire à l'iPhone et à l'iPad, où Apple utilise ses propres puces depuis l'introduction sur l'iPhone 4 avec l'A4.


Apple peut offrir une optimisation logicielle nettement meilleure grâce à la conception de ses propres puces. Dans le cas du Mac, macOS Big Sur est optimisé spécifiquement pour le processeur M1. En créant les puces en interne, Apple a beaucoup plus de contrôle sur la façon dont macOS et un Mac fonctionnent ensemble. L'optimisation améliorée de macOS pour la puce M1 devrait permettre des améliorations spectaculaires, des performances et de la fiabilité.


L'utilisation d'Apple Silicon dans le Mac signifie également que le Mac peut désormais exécuter des applications iPhone et iPad. Bien que les développeurs puissent désactiver cette option, cela signifie que vous pourrez pour la première fois trouver des applications iPhone et iPad dans le Mac App Store.


Rosetta 2 vous permet d'exécuter des applications conçues pour les Mac Intel sur Apple Silicon. Selon Apple, les applications fonctionnent mieux dans Rosetta avec M1 qu'elles ne le font nativement avec Intel ( à vérifier bien sûr).

Les applications universelles sont des applications conçues pour les processeurs Apple Silicon et Intel et peuvent être téléchargées à partir du Mac App Store ou via le site web du développeur.


La puce M1 offre des performances par watt de pointe. C'est pourquoi les MacBook Air M1 et MacBook Pro M1 sont en mesure d'offrir des améliorations notables au niveau de la durée de vie de la batterie par rapport aux modèles Intel précédents.



Au cœur de la puce M1 se trouve un processeur à 8 cœurs avec 4 cœurs hautes performances et 4 coeurs à haute efficacité énergétique. Les 4 cœurs hautes performances offrent chacun des performances de pointe pour les tâches à un seul thread.


Les 4 cœurs à haute efficacité énergétique sont si puissants qu'ils offrent des performances similaires à celles du MacBook Air bicœur Intel tout en étant beaucoup plus efficaces.


Apple affirme que les 8 cœurs fonctionnent ensemble pour fournir une puissance de calcul incroyable pour les tâches les plus exigeantes et offrir les meilleures performances de processeur au monde par watt.


La puce M1 dispose également d'un GPU à 8 cœurs, qui peut exécuter 25 000 threads simultanément. Apple affirme que cela signifie que le M1 peut gérer des tâches extrêmement exigeantes avec facilité. Selon les données d'Apple, le M1 possède «les graphiques intégrés les plus rapides au monde dans un PC» avec 2,6 téraflops de débit.


En théorie, cela signifie que vous serez en mesure de faire des choses comme jouer à Apple Arcade, éditer des vidéos, faire de la retouche photo, alimenter un écran externe 6K,....


Les nouveaux MacBook Pro et Mac mini sont tous deux disponibles avec le GPU à 8 cœurs. Le nouveau MacBook Air est disponible avec une version 7 cœurs ou une version 8 cœurs du GPU.


La puce M1 apporte également pour la première fois le Neural Engine d'Apple au Mac. Le M1 Neural Engine dispose d'une conception à 16 cœurs qui peut effectuer 11 milliards d'opérations par seconde. Apple utilise le Neural Engine dans l'iPhone et l'iPad depuis l'introduction du processeur A11 en 2017.


Le Neural Engine est conçu spécifiquement pour les tâches d'apprentissage automatique (Machine Learning ou ML). Cela inclut des éléments tels que l'analyse vidéo, l'analyse d'image, la reconnaissance vocale, l'intelligence artificielle,...


La puce M1 dispose également d'une architecture de mémoire unifiée qui rassemble une mémoire à bande passante élevée et à faible latence dans un seul pool. Cela permet à toutes les technologies du SoC d'accéder aux mêmes données sans les copier entre plusieurs pools de mémoire, ce qui améliore encore les performances et l'efficacité.


Pour le stockage SSD, Apple a inclus un nouveau contrôleur de stockage hautes performances avec du cryptage AES pour une sécurité améliorée et des performances plus rapides. Apple affirme que le nouveau MacBook Air alimenté par M1 offre des performances SSD jusqu'à 2x plus rapides.

Le M1 intègre également le Secure Enclave d'Apple pour gérer des tâches telles que l'authentification Touch ID et d'autres tâches de sécurité. Dans les Mac précédents, Apple incluait le Secure Enclave dans la puce T1 ou T2, mais ici il est directement intégré dans la puce M1.


Apple affirme que la puce M1 intègre le dernier processeur ISP pour une vidéo de meilleure qualité avec une meilleure réduction du bruit, ainsi qu'une meilleure balance des blancs et une plus grande plage dynamique. Apple affirme que les nouveaux MacBook Air et MacBook Pro ont une meilleure qualité d'image, bien qu'ils conservent la même camera Facetime 720p.

La nouvelle puce Apple M1 n'est bien sûr pas sans limites.


Les premiers Mac à être alimentés par la puce M1 sont le MacBook Air, le Mac mini et le MacBook Pro 13". Vous remarquerez que ces trois machines disposent de 2 ports USB-C prenant en charge l'USB 4 et le Thunderbolt. Il est probable que le contrôleur M1 ne prenne en charge que 2 ports, pour l'instant.


Vous remarquerez aussi que les Mac M1 ont au maximum 16 Go de RAM, tandis que les Mac Intel peuvent aller beaucoup plus haut ( par exemple: jusqu'à 64Go pour la Mac mini Intel). La même chose s'applique également au stockage SSD, où les Mac M1 sont limités à 2 To, mais les Mac Intel peuvent aller jusqu'à 4 To et même au-delà. Ce sont probablement aussi des limitations de la puce M1.


Concernant la mémoire RAM, il n'est plus possible de rajouter de la mémoire RAM dans le Mac mini, ce qui est toujours possible aujourd'hui dans le Mac mini Intel. Allons-nous avoir cette limitation dans les futurs iMac? L'avenir nous le dire!


Apple a déclaré que la puce M1 n'était que le début d'une nouvelle famille de puces conçues spécifiquement pour le Mac.


Apple s'appuiera sur la puce M1 avec des processeurs plus puissants et plus polyvalents pour le reste de la gamme Mac, comme le MacBook Pro 16", l'iMac et le Mac Pro.


N'hésitez pas à vous abonner sur la page Facebook ou de suivre sur Twitter afin de ne manquer aucune news.





32 vues0 commentaire